News

 

 

 

 

Et si favoriser le sport au travail était gagnant pour tout le monde ?

 

[31/10/2012]

 

Ca dope l'efficacité de l’entreprise… et même des petites structures commencent à s’y mettre !

 

Bonne nouvelle pour ceux qui aiment la pratique du sport ou la compétitivité de leur entreprise ou les deux à la fois, le très sérieux Centre d’analyse stratégique –ex-Commissariat général au plan– préconise dans sa Note d'analyse N° 298 (octobre 2012) de mettre le sport au service de la santé des salariés (Pour les autres, Churchill a montré qu’on pouvait aussi être un as gestion de « crise » et en bonne santé… et ne pratiquer « no sport »… :-).

 

Certes la pratique sportive est un outil efficace contre les pathologies actuelles (stress, troubles musculo-squelettiques, cancers…), certes le rôle des employeurs en matière de prévention est inscrit dans le Code du travail, mais c’est surtout un argument économique qui est aujourd’hui à considérer !

 

L’analyse du développement durable nous a (ré)ouvert les yeux sur l’enjeu de l’humain dans la performance d’une structure, et les Cabinets, Etudes ou autres PME tertiaires sont les premières concernées. Les études commencent à se multiplier et mesurent l’effet des prises en compte de la santé et du « bien-être » sur l’absentéisme, le turnover et la productivité individuelle. Et comment ne pas voir de rapport avec l’embauche ou la fidélisation des meilleurs dans une enquête de Malakoff-Médéric auprès de 3500 collaborateurs qui montre que 60% des sondés souhaitent explicitement que l’entreprise leur propose de faire plus d’exercice.

 

Oui mais… car il y a un « mais » et même plusieurs : Devons-nous en tant qu’entreprise nous immiscer dans la vie privée ? D’où viendraient ces moyens financiers et ces équipements dans nos petites structures ? Quelle flexibilité dans l’organisation du travail cela suppose-t-il pour un Cabinet de 10 à 150 personnes ? Eh bien d’après les expérimentations, de plus en plus nombreuses et variées, les a priori initiaux semblent vite tomber quand on cherche vraiment à progresser. Dans la plupart des cas, la solution relève de la mutualisation (par exemple un coaching individuel partagé ou des regroupements pour des sessions de formation-débats sur l’alimentation, les postures de travail ou le sommeil –à l’heure où 50% des salariés estiment ne pas dormir assez, selon Médéric-Malakoff–… Alors que tout le monde s’accorde à dire que la richesse de nos entreprises sont les hommes et les femmes qui les composent, rencontrer d’autres dirigeants pour chercher à développer des initiatives en faveur du sport et de la santé a donc indéniablement de la valeur !

 

Si toutes les expériences indiquent assez systématiquement la mutualisation comme « bonne-pratique », la réponse n’est-elle pas dans l’intelligence collective que fait émerger un réseau d’Associés-gérants  comme le Club EFFI-Performance ?

 

 

Au sein du Groupement de services EFFI BURO, le Club EFFI-PERFORMANCE® est un espace de réflexion et d’échanges entre Associés-gérants de bonnes-pratiques sur l’amélioration de l’environnement de travail comme vecteur de performance. L’informatique et les services qui le prolongent sont un sujet de préoccupation au sein de notre réseau.

 

> en savoir plus sur le Club des Associés-gérants

 

 

 

 

NEWS | OFFRES | CONCEPT | TEMOIGNAGES | CONTACTS | T: 01 480 75 300 | www.effiburo.com | © 2012

 

Adhésion Achats | Alerte Contrats | Booster | Tickets Appui | Formations | Pack Intégral Gestion | Adhésion ECO-Régions